Redynamiser le réseau des anciens, un mouvement amorcé !

Afterwork 2019 Damien
24/10/2019

Nous comptons aujourd’hui plus de 1900 anciens ; qu’il soient ECAMiens ou BROGLiens, ils sont tous de l’ECAM Rennes-Louis de Broglie ! Ils sont en activité en France, à l’étranger, dans des domaines variés, ont monté leur entreprise ou ont changé de vie… bref, ils ont des parcours d’une incroyable richesse. Surtout, ils sont attachés à l’école et l’école est attachée à eux. Toutes les bases sont là pour lancer une dynamique et faire vivre le réseau des Alumni. C’était un projet phare du 1er semestre 2019 qui s’est concrétisé par un 1er afterwork à Nantes en juin dernier. On vous raconte…

 

Tout commence par l’idée  de s’appuyer sur des relais par région pour créer un effet « boule de neige » au niveau national. Hélène CRUNEL qui connait bien nos anciens, et à qui  l’école a confié la mission, contacte Damien BAGOT (P2006) qui accepte tout de suite de collaborer pour cet évènement et de nous accueillir dans son entreprise IDEA Groupe, dont la promesse est « L’innovation au cœur de votre supply chain ». Le thème de la soirée s’impose donc  et devient « Osons l’innovation ! ». Les invitations sont lancées et très vite, des anciens  réagissent, ils nous encouragent dans la démarche,  certains  ne peuvent pas venir mais veulent   participer au prochain (car il y en aura d’autres) et puis, il y a celles et ceux qui sont dispos et qui prennent date.

 

Ils étaient une vingtaine à se retrouver le temps d’une soirée, souvent après plusieurs années sans se voir : émouvant ! Les plus jeunes font connaissance avec les plus « anciens » et s’amusent de cet écart générationnel : quel beau mélange ! L’alchimie prend tout de suite.Il est désormais temps de passer aux « choses sérieuses », la table ronde peut commencer avec 4 interventions qui se succèdent. Les échanges sont riches et spontanés. On parle de propriété indus- trielle, de sociocratie, de challenge innovation… Chacun  rebondit, évoque sa propre expérience, l’ensemble donne des idées et permet aussi de transmettre des bonnes pratiques. La soirée se termine avec un pot, on se croirait à une soirée entre amis, le temps s’écoule vite. Il est l’heure de se dire au revoir et chacun s’en va avec la conviction qu’il faut recommencer.

 

C’est donc le début d’une série d’évènements pouvant pendre plusieurs formes. Un autre afterwork s'est tenu le vendredi 4 octobre dernier près de Toulouse, pour nos anciens du Sud-Ouest, dans les locaux de la fabrique « Le Veilleur de bières », gérée par un diplômé de l’école.